[Rénovation] Quelle ponceuse choisir pour donner une seconde jeunesse à votre parquet ?

ponceuse pour parquet

Vous souhaitez rénover votre parquet mais êtes totalement perdu ? Quelle ponceuse utiliser pour un parquet? 

Le parquet est sûrement le revêtement de sol que je préfère. J’adore son cachet et son charme, surtout lorsqu’il s’agit d’un parquet en bois massif. Hormis peut-être la salle de bain, les toilettes et la cuisine, le parquet convient à toutes les pièces du logement.

Seulement, le parquet nécessite d’être entretenu assez régulièrement pour conserver son aspect original. Bien sûr, on peut préférer un aspect un peu vieilli du bois, mais jusqu’à une certaine limite. Par exemple, les rayons du soleil qui blanchissent le bois n’ont pas vraiment d’intérêt esthétique.

Aussi, quand le parquet est trop abîmé ou quand on désire qu’il retrouve un aspect plus proche de celui qui était le sien lors de sa pose, une rénovation s’impose. La rénovation d’un parquet passe forcément par une étape de ponçage.

Dans cet article, je vous propose de vous aider à trouver la ponceuse idéale pour la rénovation d’un parquet.

4 solutions pour rénover son parquet

Si le parquet ancien a son charme, il arrive un moment où le parquet est tellement usé qu’il perd son cachet. C’est à ce moment que la rénovation du parquet s’impose comme une solution indispensable pour lui donner une seconde jeunesse. Grâce à cette rénovation, le parquet va retrouver l’éclat de ses premières heures.

Suivant vos goûts, plusieurs solutions s'offrent à vous pour rénover votre parquet : 

Quelque soit la technique de rénovation pour laquelle vous optez, il faudra passer par l'étape numéro 1 : poncer le parquet. 

Pourquoi poncer un parquet ancien ?

La rénovation d’un parquet ancien nécessite de le poncer. Le ponçage permet d’effacer la pellicule externe du parquet, celle qui est usée. Attention car pour pouvoir poncer un parquet, il faut qu’il soit suffisamment épais.

Autrement dit, seul le parquet en bois massif est vraiment adapté au ponçage. Toutefois, dans le cas d’un parquet contrecollé et si la couche de bois externe est suffisamment épaisse, un ponçage peut également être envisagé.

Il existe différentes façons de poncer un parquet en fonction de ce que l’on désire.

  • Le ponçage à blanc consiste à poncer le parquet de telle sorte qu’il retrouve entièrement sa couleur naturelle. 

Suivant le style de parquet que vous avez, il vous faudra adapter la manière de poncer : 

  • Pour un parquet à l'anglaise (lattes parallèles les unes aux autres), poncez dans le sens du bois.
  • Pour un parquet à chevrons (lames qui forment entre elles des angles droits), poncez en diagonale, dans le sens des lames. 
  • Pour un parquet en mosaïque (motif répété sur des panneaux carrés), poncez le parquet en suivant le sens de la lumière.

Quel parquet est installé chez vous ?

Il existe trois types de parquet selon sa conception :

Le parquet en bois massif : conçu uniquement à partir d’une seule couche d’une même essence de bois, il s’agit du parquet le plus pur, le plus élégant, mais également le plus cher

• Le parquet contrecollé : parfois appelé parquet flottant, il s’agit d’un parquet composé de plusieurs couches (souvent trois), dont seule la dernière est en bois pur

• Le parquet stratifié : il ne s’agit pas véritablement d’un parquet, puisqu’il est composé de papier kraft et résine thermo-durcissante.

Il existe également des cas particuliers pour lesquels il vous faudra être particulièrement vigilant.e : 

  • Concernant un sol stratifié, abandonnez tout de suite l’idée de le poncer, c’est impossible. Il faut obligatoirement le changer quand il est usé.

  • Pour un parquet contrecollé, comme je l’ai indiqué plus haut, tout dépend de l’épaisseur de la dernière couche, appelée couche d’usure, c’est-à-dire celle en bois pur. En règle générale, si celle-ci n’a jamais été poncée, il est possible de la poncer. Par contre, lors de la prochaine rénovation il faudra forcément changer le parquet.

Conclusion : le parquet en bois massif est celui qui se prête le mieux à la rénovation et au ponçage. Un parquet massif peut être poncé plusieurs fois puisqu’il est composé d’une seule couche épaisse de bois pur. Autrement dit, il coûte plus cher à l’achat, mais sa durée de vie est nettement plus longue!

ponceuse parquet

Quelle ponceuse utiliser ?

Le choix de la ponceuse pour un parquet dépend avant tout de la superficie à poncer.

Quelle ponceuse pour une petite pièce?

S’il s’agit d’une petite pièce, on peut utiliser une ponceuse manuelle. Auquel cas, le modèle le plus approprié est la ponceuse à bande. Celle-ci utilise un abrasif rectangulaire qu’elle fait bouger en reproduisant le mouvement d’un tapis roulant.

Il est possible d’utiliser une ponceuse orbitale ou une ponceuse excentrique, mais cela reste moins pratique pour un parquet que la ponceuse à bande. Quant à la ponceuse vibrante, elle pourra éventuellement être utilisée pour les finitions.

Quelle ponceuse pour une pièce moyenne à grande?

Par contre, pour une pièce de taille moyenne ou une grande pièce, je recommande de louer une ponceuse à parquet. Il s’agit d’une machine qui ressemble un peu à un aspirateur. Elle offre une surface de ponçage beaucoup plus grande qu’une ponceuse manuelle, ce qui rend l’opération plus rapide et moins fatigante.

En plus, elle se pousse sans que l’on ait à se baisser. Le plus souvent, la ponceuse parquet utilise un système à bande, mais on trouve également quelques modèles à disques fonctionnant via un système proche de la ponceuse orbitale. Ensuite, pour les finitions, on utilisera une ponceuse à bande manuelle.

Ne négligez pas les bords et angles !

La ponceuse parquet grand format, que l’on peut louer auprès de boutiques spécialisées ou de grandes enseignes de bricolage, permet de considérablement faciliter le travail. Franchement, le prix de location est souvent vite oublié par rapport au gain de temps et d’efforts!

Néanmoins, une ponceuse à bande manuelle reste indispensable, car le grand format de la ponceuse parquet ne permet pas de bien poncer les bords et les zones plus difficiles d’accès. C’est à ce moment qu’entre en jeu la ponceuse à bande manuelle, c’est-à-dire qu’elle sert pour les finitions.

A ce titre, une ponceuse vibrante est également très utile, et plus précisément une ponceuse delta (surface de ponçage triangulaire) afin de poncer efficacement le parquet au niveau des coins de la pièce.

Quelques conseils pratiques supplémentaires

Étudiez bien les prix du marché avant de choisir un prestataire pour louer une ponceuse parquet. Essayez de comparer un maximum de prix pour être certain.e de trouver la meilleure offre.

Et si vraiment vous ne désirez pas investir dans la location de ce genre d’appareil, sachez que vous pouvez réaliser le ponçage de votre parquet à l’aide d’une ponceuse à bande manuelle. Seulement vous mettrez beaucoup plus de temps, et le ponçage demandera plus d’efforts. ​

Et vous, quel est votre secret pour poncer votre parquet?

A propos de l’auteur

Bricoleuse, et pas que du dimanche (!!). J'aime autant me salir les mains qu'en prendre soin. Je me sens aussi à l'aise au jardin qu'à la cuisine, et sur ce site, je prends plaisir à partager avec vous tous mes conseils !

Laissez un commentaire 4 commentaires

[Les Bricoleuses] Comment moderniser un parquet? Répondre

[…] Plus de conseils dans l'article sur le choix d'une ponceuse pour parquet.  […]

Sophie Répondre

Un parquet en bois massif dégage beaucoup de charme… la ponceuse à bande est très efficace et donne des résultats incroyables !!

Restaurer un parquet Répondre

Les ponceuses manuelles sont bien quand on travailler juste sur un petite surface.

    Florence Répondre

    Oui, tout à fait 🙂

Laissez un commentaire: