[Rénovation] Comment entretenir un meuble en bois ?

meuble bois

Les meubles méritent la plus grande attention qu’ils soient peints, huilés ou vernis. Si certains peuvent être nettoyés avec un chiffon humide, ce n’est pas le cas pour des supports cirés qui ne sont pas compatibles avec l’eau, le savon ou les détergents.

Pourtant, les taches peuvent s’incruster dans le bois qui perd alors de sa superbe. Aujourd'hui, je vous propre toutes mes astuces pour les nettoyer et pour améliorer leur longévité sans entacher leur aspect.

Il faut parfois envisager une rénovation partielle ou complète en fonction des dégâts, mais pas d'inquiétude, je vous dit tout !

Entretenir les meubles & boiseries vernis 

Pour tous les supports, les étapes sont identiques, seuls les produits diffèrent. Vous devez dépoussiérer votre meuble avec un chiffon doux et éviter les éponges abrasives et les produits agressifs. Le vernis protège les supports des projections de gras et d’eau, vous pouvez donc utiliser un peu de savon ou de la lessive.

Malgré cet entretien il est nécessaire parfois de le rénover. Utilisez un papier abrasif très fin pour égrener légèrement la surface et appliquez une nouvelle couche du même vernis en gardant bien sûr une teinte similaire.

Entretenir les meubles & boiseries huilés

Si la tache vient de se produire, un coton vous permet d’enlever immédiatement le liquide ou les salissures. Par contre, si elle est ancienne, l’eau savonneuse est à nouveau utilisée en prenant les mêmes précautions que pour le vernis.

L’entretien est assez classique surtout si vous souhaitez redonner de l’éclat à votre meuble, une couche d’huile avec un chiffon ou un pinceau est nécessaire. Inutile de poncer la surface sauf si celle-ci est très abîmée.

Si vous souhaitez appliquer une autre couche, je vous recommande d’attendre 20 minutes. Le bois peut ainsi l’absorber, il est nourri en profondeur, ce qui améliore la protection future. 

Entretenir les meubles & boiseries cirés

Comme nous l’avons précisé, les produits sont compatibles avec l’eau à l’exception de la cire. Elle n’apprécie pas les liquides, vous ne pouvez pas utiliser une éponge imbibée par exemple même si elle n’est pas abrasive. Le chiffon doux vous permet d’enlever la poussière, mais pour nettoyer la surface, vous devez à nouveau appliquer de la cire sans la poncer au préalable.

L’application s’applique avec un pinceau ou un chiffon, voire un coton, cela dépend de l’épaisseur du produit. Il existe une version aérosol qui parfume en même temps la pièce. Vous devez entretenir régulièrement les boiseries et les meubles en utilisant à chaque fois la même teinte.

entretenir meuble bois

Pour la rénovation, les étapes sont un peu plus complexes, car il faut supprimer toutes les couches de votre meuble avec un décirage. Le concept est identique au décapage, vous obtenez une surface brute que vous pouvez à nouveau sublimer avec la cire de votre choix.

Respectez les temps de séchage notamment pour la seconde couche. Sinon, le visuel ne sera pas homogène puisque la première couche de cire s’écaillera au fil des passages.

Comme elle est fragile, ne posez pas des verres, des vases, des bouteilles ou tous les objets qui ont été contact avec des liquides. Privilégiez un plateau, une nappe ou des napperons. Par conséquent, la cire n’est pas idéale pour la table à manger, la table basse ou le plan de travail, voire le bar sauf si vous êtes extrêmement vigilant.

Entretenir les meubles & boiseries peints

L’eau savonneuse est possible uniquement si vous avez une peinture lessivable. Sinon, seul un chiffon doux très légèrement humide est envisageable. Il est donc préférable de choisir des peintures faciles à nettoyer, elles sont toutefois compatibles avec de la lessive ou du savon.

Il est déconseillé d’opter pour de l’eau de javel, l’ammoniaque, car ces produits sont trop abrasifs. Ils supprimeront la couche protectrice de la peinture et laisseront des auréoles.

Si par exemple une petite zone de votre meuble en bois nécessite une rénovation, vous pouvez appliquer à l’aide d’un pinceau fin un peu de peinture. La zone à traiter ne doit pas être visible. Sinon, il faut prévoir une rénovation complète qui consiste à décaper le meuble ou les boiseries, à poncer légèrement la surface et à appliquer à nouveau une couche de peinture.

Pour éviter ce désagrément, il est conseillé de choisir une peinture lessivable et d’ajouter une couche protectrice. L’entretien sera beaucoup plus simple.

Quelques astuces pour vos missions d'entretien

La méthode à utiliser dépend essentiellement de la finition, mais il est difficile de savoir s’il s’agit d’un vernis ou de la cire. La goutte d’eau est très pratique :

  • Versez une ou deux gouttes d’eau sur votre meuble, de préférence sur une partie non visible. Si vous avez une tache, celle-ci sera dissimulée.
  • Si vous constatez qu’une tache apparaît puisque l’eau est absorbée par le bois, votre meuble a été ciré.
  • Par contre, un vernis a été appliqué si la goutte se déplace sans laisser aucune trace.

La cire est aussi capricieuse surtout si vous souhaitez la lustrer. Il faut attendre que le produit soit parfaitement sec avant de frotter avec un chiffon doux ou un coton. La brillance n’apparaît pas si vous ne respectez pas le temps de pause. Certains produits laissent un film blanc qui vous facilite cette étape, il suffit de l’enlever pour obtenir cet aspect satiné, mat…

Si vous privilégiez les produits « maison », voici une recette pour supprimer toutes les tâches et nourrir votre meuble :

  • Mélangez 100 grammes de cire d’abeille
  • Versez 200 ml de térébenthine
  • Appliquez le mélange avec un chiffon ou un pinceau en suivant les rainures du bois

Voici une dernière astuce pour les taches superficielles comme la sauce si un vernis a été utilisé. Utilisez immédiatement une éponge trempée dans une eau savonneuse, essorez-la avec vigueur pour ne pas laisser de traces et frottez délicatement l’emplacement.

Par contre, une rénovation comme nous l’avons évoquée sera nécessaire si la tâche est plus ancienne.

mathilde lesbricoleuses

L'astuce de Mathilde : toutes les étapes de rénovation d'un meuble en bois !

Vous en êtes à l'étape "finale", celle de l'entretien long terme, mais avez-vous toutes les infos dont vous avez besoin pour réaliser au mieux les autres étapes de rénovation de votre meuble en bois ? Consultez tous mes guides sur le sujet :



Mathilde - Co-Créatrice du site LesBricoleuses.fr


Voilà pour ces quelques conseils ! A vous la rénovation, et comme d'habitude, pensez à partager en commentaires vos trucs et astuces supplémentaires qui pourrait aider la communauté !

A propos de l’auteur

Bricoleuse, et pas que du dimanche (!!). J'aime autant me salir les mains qu'en prendre soin. Je me sens aussi à l'aise au jardin qu'à la cuisine, et sur ce site, je prends plaisir à partager avec vous tous mes conseils !

Laissez un commentaire 3 commentaires

Laissez un commentaire: