Comment jardiner sans se faire mal ? Astuces et bonnes postures

Beaucoup de personnes se plaignent de maux de dos ou souffrent de courbatures après avoir jardiné. Il faut dire que les différentes tâches du jardinage sont de véritables activités physiques. En effet, celles-ci aident à conserver la masse musculaire et à combattre le diabète ainsi que le surpoids. Il y a tout de même de bons gestes à adopter pour jardiner sans se faire mal et bénéficier des bienfaits de ces travaux de jardinage.

S’échauffer

Le jardinage est comme une activité physique. Pour ce faire, il est important de s’échauffer avant tout. Cela permet de préparer les muscles à l’effort et d’éviter les risques de courbatures et de blessures. Pour vous échauffer, vous pouvez faire de la marche dans le jardin afin d’évaluer par la même occasion l’ampleur des travaux à réaliser. Vous pouvez également opter pour un massage des articulations avec de l’huile essentielle d’arnica. Cette option est conseillée aux personnes les plus sensibles.

Se procurer des équipements ergonomiques

Certains outils peuvent vous permettre d’éviter les blessures. Commencez par vous procurer des outils dotés d’une longue manche pour des travaux comme le sarclage. Achetez également des genouillères de jardinage afin de protéger vos genoux. Ce sont des petits bancs qui sont conçus pour le jardinage. De même, les plantoirs à manche longue sont aussi des outils pratiques qui vous permettent de ne pas vous baisser.

Porter de bonnes chaussures

Lors du jardinage, il est essentiel de porter les bonnes chaussures vu que vous faites de nombreux allers et retours. Évitez les espadrilles et les vieilles tongs et optez pour des chaussures plus adéquates. Les bottes et les baskets avec de bonnes semelles feront l’affaire.

Protéger son dos

Lorsque vous souhaitez saisir quelque chose et porter un poids, pensez à bien fléchir vos genoux afin d’éviter les douleurs dorsales. Ceci est valable lorsque vous devez soulever un outil ou bien un sac de terreau par exemple. Dans tous les cas, le dos doit avoir une posture bien droite même si vous vous penchez. Lors des travaux de jardinage, veillez à contracter le périnée ainsi que les abdominaux pour constituer une sorte de protection pour votre dos. Ces mesures préventives vous permettront d’éviter des déchirures musculaires au dos ou un lumbago.

Adopter la bonne posture pour les lombaires

Lorsque vous devez pousser une brouette, fléchissez les genoux tout en saisissant le chariot puis relevez-le, les bras fléchis. Ensuite, lorsque vous utilisez un râteau, mettez un pied en avant, à environ 50 cm de l’autre. Cela permet de protéger le dos. Enfin, lorsque vous taillez des arbres, veillez à ce que la région lombaire soit fixée par les abdominaux. Vous devez également vous mettre en position face à la surface à travailler. Même si vous utilisez une débroussailleuse, un geste de torsion en demi-cercle peut entraîner des douleurs lombaires.

Veiller à l’alignement tête-cou-dos

Tout au long de vos travaux de jardinage, il est important d’assurer une posture bien droite de la tête jusqu’au dos en passant par le cou. Toutes ces trois parties doivent être alignées et les positions proches du sol sont à privilégier. Le respect de cette position est valable pour l’ensemble des actions de jardinage. Essayez aussi de vous servir de vos deux bras surtout au moment de l’arrosage.

Écouter son corps

Il faut éviter de tomber dans l’excès lorsque vous faites du jardinage. En effet, le fait de manier des outils pendant de longues heures peut entraîner une inflammation douloureuse des tendons au niveau de l’avant-bras. Vous devez aussi penser à boire régulièrement pendant l’effort, car il est plus facile de se blesser lorsqu’on est déshydraté. Il est également important de faire des étirements des bras, des épaules et des cuisses pendant 5 minutes. De plus, vous devez apprendre à écouter votre corps afin de détecter le moindre signal de fatigue ou de douleur. Si vous vous sentez fatigué, n’hésitez pas à reporter la tâche à plus tard.

A propos de l’auteur

Bricoleuse, et pas que du dimanche (!!). J'aime autant me salir les mains qu'en prendre soin. Je me sens aussi à l'aise au jardin qu'à la cuisine, et sur ce site, je prends plaisir à partager avec vous tous mes conseils !

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: