Comment bien choisir ses vêtements de protection

À chaque métier, ses risques. Il est donc important de s’en appréhender et de s’équiper de vêtements adaptés aux contraintes et aux risques de votre travail. Trouver le vêtement de protection adéquat peut alors s’avérer être une mission délicate. Pour cela, vous pouvez vous adresser à de nombreuses marques ou entreprises et découvrir plusieurs options. Certains vêtements vous correspondront parfaitement contrairement à d’autres. Ici, tout est une question de confort et de professionnalisme.

S’assurer avant tout d’un bon confort pour ses vêtements de protection

Quand l’on parle de vêtement de protection, on pense directement à un accoutrement ayant pour objectif de protéger le travailleur sur son lieu de travail. Ce dernier peut être soit sur un chantier, un atelier ou un lieu à forts risques d’agressions physiques ou chimiques. Ces vêtements englobent généralement les vêtements de travail courants et ceux considérés comme des équipements de protection individuelle (ÉPI). Si avoir à sa disposition et pour le travail un vêtement de protection peut être considéré comme un droit des employés, alors en fournir à ses salariés est une obligation pour une entreprise.

Cependant, qu’il s’agisse d’un vêtement professionnel ou non, la priorité doit être donnée au confort. Et à cette règle, les vêtements de protection n’échappent pas. Le choix d’un vêtement de protection doit se faire en premier lieu en fonction de la taille de la personne qui le porte. Celui-ci devra donc être libre de ses mouvements, et ne devra pas sentir des gênes lors de l’exécution de son travail. Des marques reconnues comme engelbert-strauss proposent d'ailleurs un large choix de vêtements de travail pour toutes les tailles et morphologies.

De même, il serait préférable pour que le travailleur se sente à l’aise, de choisir des équipements de protection conçus à base de matières absorbant avec rapidité la sueur, ou encore ignifuge pour les activités avec risques d’incendie ou de brûlures. On martèle plus sur ces points aux entreprises qui, faisant travailler leurs employés dans d’extrêmes conditions. Toutefois, il faut noter que dans certains cas, l’avis du délégué des travailleurs et du médecin est requis pour tout choix de nouveau vêtement de protection.

Choisir ses vêtements de protection en fonction de la robustesse du vêtement de protection

Outre le côté confort et tendance, le vêtement de protection doit être garant de la sécurité pour les employés. Le marquage "CE" dont bénéficient certains de ces vêtements de protection qui mérite leur nom assure cette fonction. Allant dans ce sens, et si l’on considère son côté pratique, il serait aussi préférable d’opter pour des vêtements conçus avec des matériaux au caractère robuste. L’objectif étant d’éviter toute détérioration à l’aide d’un abrasif et de rendre plus facile l’entretien des tenues.

Il importe aussi de noter qu’un bon vêtement de protection doit avoir le mérite d’être réalisé avec des substances qui rendent ininflammable tout autre objet. En d’autres termes, le bon vêtement de protection doit être réfractaire pour qu’en cas de haute température ou de grosse chaleur, les employés soient protégés. Il devrait en être de même pour toute personne travaillant sur des lieux à haut risque d’exposition chimique en tout genre.

Suivant les tâches à accomplir, il serait donc nécessaire de passer en revue les différents types de vêtements de protection. En effet, il est peu courant et presque impossible de voir un mécanicien en costumes trois-pièces ou encore un industriel de chaudronnerie en culotte. De même, les vêtements de protection des professionnels de la restauration ou de la boucherie ne seront pas les mêmes que ceux qui travaillent sur un chantier. Cependant, dans la majorité des cas, les caractéristiques des vêtements de protection sont les mêmes : résistance, souplesse…

La norme NF EN 340 de ces vêtements, est également un gage de respect des prétentions de ces produits que ce soit en termes d’ergonomie, de marquage ou encore de vieillissement.

A propos de l’auteur

A la maison, c’est moi qui m’occupe du bricolage et du jardinage! Il faut dire que déjà petite, je suis tombée dans le bain avec des parents très bricoleurs. Je suis adepte du système D et des petites astuces faites maison!

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: