[Rénovation] Comment redonner une seconde vie à un escalier ?

renovation escalier maison

Le fer forgé n’est pas toujours utilisé pour la conception des escaliers, le bois reste un matériau très privilégié. Il peut toutefois se dégrader au fil des années et menacer la sécurité des utilisateurs s’il est délaissé. Grâce à une rénovation partielle ou complète, il s’intègre parfaitement dans la décoration des logements.

Que vous soyez un expert ou un bricoleur novice, cet atelier est très simple. Si celui du salon a un aspect vintage résolument démodé, il peut être modernisé en quelques heures seulement avec une peinture conçue pour les sols. Elle doit être adaptée à la fréquence de passage qui n’est pas la même pour un escalier destiné aux étages ou au sous-sol.

La préparation de la pièce et de l’escalier

Les escaliers sont souvent installés lors de la construction de la maison, mais, si celle-ci a une vingtaine d’années, le design n’est clairement plus celui d’aujourd’hui. Vous changez donc la tapisserie, les sols ou encore le revêtement des murs, mais cet escalier si important pour votre quotidien reste figé dans une période lointaine.

Les Français sont très attirés par les tons foncés comme le gris, ils délaissent donc petit à petit ces aspects « bois » très anciens.

La pièce doit être protégée avec une bâche et du scotch de marquage, cela évite les taches de peinture sur le revêtement de sol. Cette astuce est aussi valable pour les murs si votre escalier est adossé à l’un d’eux. Vous pouvez désormais passer à l’étape suivante qui consiste à supprimer la première couche de protection.

La ponceuse électrique est idéale pour les marches, mais un ponçage manuel est nécessaire pour la rambarde et les petites zones.

Au niveau du grain, choisissez de préférence le papier abrasif le plus fin (supérieur à 120) et frottez dans le sens des fibres du bois. Cela vous évite de rayer votre escalier, car ces petites aspérités se révéleront lors de la dernière étape. L’égrenage est indispensable, car elle facilite l’adhérence de la peinture.

Vous devez enfin aspirer l’intégralité de l’escalier pour enlever les résidus et la poussière. Certains produits sont conçus sans décapage, cela facilite l’application, car, en moins d’une journée, vous changez le design de cette pièce maîtresse de votre logement.

Il est aussi inutile d’opter pour une sous-couche afin d’optimiser l’adhérence. Ces peintures prêtes à l’emploi qui ne nécessitent rien d’autre qu’un léger égrenage sont particulièrement intéressantes.

L’application de la peinture sur les marches et la rambarde

Comme c’est le cas pour les murs ou les sols, vous devez dégager les angles avec un pinceau. Appliquez la peinture de la couleur de votre choix sur les contours avant de terminer au rouleau. Si le modèle classique est trop imposant, la patte de lapin sera idéale notamment pour les contremarches.

Pour ne laisser aucune trace, comme pour une peinture murale, croisez les bandes et respectez également le sens des veines du bois.

Le temps de séchage est différent d’un fabricant à un autre, mais généralement quatre heures sont nécessaires pour que la première couche soit sèche au toucher. Lorsque le délai est écoulé, il suffit de renouveler l’opération en suivant les mêmes précautions.

Si la peinture choisie est couvrante, vous devriez avant cette seconde couche constater un véritable changement dans votre salon ou votre hall d’entrée.

Un nouveau temps de séchage est nécessaire pour que le rendu final se dévoile.

Ne faites pas l’impasse sur la sécurité

L’escalier est un accessoire de décoration, mais il a aussi une réelle utilité. Au lieu de déménager au rez-de-chaussée pendant cette rénovation, il suffit de suivre quelques astuces.

La sécurité doit être primordiale surtout si le temps de séchage est long. Vous pouvez appliquer dans un premier temps la peinture une marche sur deux, cela vous permet d’accéder à l’étage en toute sécurité sans endommager le résultat.

Lorsque la peinture aura complètement séché et adhéré à l’escalier, vous pourrez effectuer la même manipulation pour les marches restantes.

Dans certains logements, les escaliers ne sont pas fixes, il est possible de les démonter afin de les peindre dans un local externe ou à l’extérieur si le climat s’y prête. Vous êtes face à une véritable difficulté, car il est complexe d’atteindre l’étage dans cette configuration.

L’astuce de l’échelle ou d’un escalier d’appoint est intéressante. Soyez tout de même vigilant avec la présence d’enfants, il est préférable de leur interdire l’étage pendant la phase de travaux même si vous installez une échelle sécurisée et adaptée.

#AperçuProduitEvaluationPrix
1 Marchepied pliant 4310-201 - 2 marches - Couleur : Rouge Marchepied pliant 4310-201 - 2 marches - Couleur : Rouge 18 Commentaires 220,13 EUR 17,99 EUR
2 Hailo 4310-401 Marchepied Pliant Mini - Vert Hailo 4310-401 Marchepied Pliant Mini - Vert 28 Commentaires 220,13 EUR Dès 23,16 EUR
3 Silverline 537366 Escabeau plateforme, Argent Silverline 537366 Escabeau plateforme, Argent 13 Commentaires 82,04 EUR 55,78 EUR

Comment entretenir un escalier en bois peint ?

Votre escalier a désormais retrouvé une certaine jeunesse. Vous pouvez également l’utiliser comme vous le souhaitez, mais pour que l’entretien soit facilité, une couche protectrice est intéressante. Si certaines peintures en sont pourvues, d’autres ont une lacune dans ce domaine.

Quelques heures supplémentaires pour le séchage sont nécessaires, mais vous obtenez un aspect intéressant qui limite les dégradations.

En ce qui concerne le nettoyage, il faut éviter les produits abrasifs comme l’eau de javel ou encore l’ammoniaque. Cela n’est pas seulement valable pour les escaliers, car cette astuce est compatible avec les portes, les lambris ou les meubles peints. Si le revêtement est lessivable, une serpillière légèrement imbibée est parfaite en parallèle d’un aspirateur avec une brosse douce pour ne pas rayer la peinture.

Pour le nettoyage de printemps, les cristaux de soude sont recommandés. Il ne faut pas les utiliser purs, mais mélangez une cuillère à soupe dans 500 ml d’eau chaude. Le volume dépend de la grandeur de votre escalier. Utilisez une éponge légèrement imbibée pour nettoyer toutes les marches ainsi que la rambarde qui a tendance à s’encrasser très facilement.

Utilisez un linge propre pour le sécher au plus vite et pour éviter les accidents. Nous vous recommandons également l’eau de son préparée grâce à cette recette :

  • Versez 1 kg de son dans une casserole
  • Ajoutez 6 litres d’eau que vous devez porter à ébullition
  • Après une cuisson de 25 minutes, laissez cette mixture refroidir

À l’aide d’une éponge ou d’une serpillière, vous pouvez appliquer cette préparation sur les marches. Rincez rapidement avec de l’eau claire et n’oubliez pas de sécher votre escalier.

A vous de jouer désormais ! Et comme à chaque fois, n'hésitez pas à commenter pour partager avec nous et la communauté d'autres astuces que vous auriez pu appliquer en rénovant vos escaliers !

A propos de l’auteur

Bricoleuse, et pas que du dimanche (!!). J'aime autant me salir les mains qu'en prendre soin. Je me sens aussi à l'aise au jardin qu'à la cuisine, et sur ce site, je prends plaisir à partager avec vous tous mes conseils !

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: