Isoler son grenier (pour en faire une chambre habitable)

Que ce soit pour faire des économies ou pour gagner de l’espace, vous avez tout intérêt à considérer l’isolation de votre grenier. 

Dans cet article, je prends l’exemple de l’isolation du grenier réalisée pour en faire une chambre. Dans ce cas, nous avons réalisé une isolation de la toiture par l’intérieur dans le but d’aménager les combles.

Vous allez voir qu’il n’est pas forcément nécessaire de passer par un professionnel et que vous pouvez réaliser ces travaux par vous même. Voici nos conseils!

A savoir avant de se lancer

Nous décrivons ici la méthode employée pour isoler notre grenier, dans le but d’en faire une chambre d’appoint.

Cela signifie qu’on a du placer un isolant sous la charpente.

L’objectif : éviter de trop grandes perditions de chaleur en hiver (et d’avoir une pièce trop chaude l’été) et régler au passage un soucis d’intrusion de furets!

Le saviez-vous?

30 % des déperditions énergétique se font par la toiture. Autant dire qu’un grenier mal isolé, c’est un gouffre financier pour un foyer.

Quel isolant choisir?

Bonne nouvelle, vous avez du choix! Vous trouverez des isolants en plaques et en rouleaux

Vous pouvez aussi opter pour une isolation par projection : par exemple de la laine de verre à souffler, du coton recyclé, du granulat de liège…

A voir suivant les dimensions de votre grenier ce qui vous convient le mieux. J’ai pour ma part une préférence pour les rouleaux afin d’ajuster les dimensions de chaque tronçon en fonction des chevrons et poutres. 

Vous pouvez opter pour différents composants :

  • La laine minérale : cela peut être de la laine de roche, de la laine de verre, de la vermiculite, ou encore de l’argile expansée. Les isolants minérales sont très utilisés. Ils possèdent un bon coefficient d’isolation thermique et phonique et sont faciles à poser.
  • L’isolant végétal : il peut s’agir de liège, de fibre de bois, de chanvre, de fibres de lin, de laine de mouton, ou encore de plumes de canard. 
  • Les isolants synthétiques : cela peut être du polystyrène (expansé ou extrudé) ou encore du polyuréthane.

isolation grenier laine de verre

Le choix des bricoleuses : la laine de verre

A propos de l’auteur

A la maison, c’est moi qui m’occupe du bricolage et du jardinage! Il faut dire que déjà petite, je suis tombée dans le bain avec des parents très bricoleurs. Je suis adepte du système D et des petites astuces faites maison!

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: