Comment installer une colonne de douche ?

L’installation d’une colonne de douche est simple et rapide, que vous pouvez le faire vous-même. Pour ce faire, vous devez disposer de quelques notions en bricolage mais surtout des outils adéquats. Une fois toutes les conditions réunies, il ne vous reste plus qu’à suivre les différentes étapes pour réussir vos travaux.

Les outils nécessaires pour installer une colonne de douche

Il existe plusieurs types de colonne de douche. Le choix du modèle dépend de vos besoins et de vos goûts, mais généralement il est composé :

  • d’une barre de douche avec les supports
  • d’un flexible de douche avec les joints
  • d’une douchette
  • d’un kit de fixation
  • d’une notice de montage 

Cependant, concernant les outils nécessaires à l’installation, vous devez disposer :

  • d’une perceuse-visseuse ou d’un perforateur 
  • d’un niveau à bulle
  • d’une règle ou d’un mètre
  • d’un crayon ou un marqueur
  • des chevilles et vis
  • des embouts de vissage ou tournevis
  • d’un maillet
  • d’un foret avec un diamètre adapté aux chevilles
  • d’une clé à molette
  • d’une pince
  • d’un pistolet extrudeur
  • d’une cartouche de silicone sanitaire

Les différentes étapes pour l’installation d’une colonne de douche

Chaque étape de l’installation ne doit pas être prise à la légère pour obtenir un meilleur résultat. 

  • Emplacement des différents éléments de la colonne douche

La barre de douche se fixe sur le mur, à environ plus de 15 cm de votre tête. Il sera donc placé au-dessus du robinet de douche. Tracez les différents repères qui permettent d’aligner correctement la colonne de douche en partant du centre de la douche. Pour faciliter le perçage, il est conseillé d’effectuer les repères sur les intersections de carrelage. Si vous êtes amenés à percer le carrelage, équipez-vous d’une mèche diamant et d’un foret béton. 

Ensuite, localisez et délimitez l’arrivée d’eau, de manière à ce que le mitigeur thermostatique puisse y être placer. Tracez par la suite un axe vertical à partir des repères pour la barre de douche, en vous servant du niveau à bulle. 

  • Installation de la barre de douche

Avec la perceuse, effectuez des trous sur les repères. N’oubliez pas que le diamètre doit correspondre à celui des chevilles utilisées. Remplissez ensuite les trous avec du silicone et à l’aide du maillet, insérez les chevilles. 

Fixez le support supérieur de la barre de douche. Placez la barre de douche dans le support inférieur avant d’assembler le tout avec celui du haut. Veillez à ce que le curseur soit bien positionné afin que le soutien de douchette se trouve à droite. Si le kit dispose des caches supports, n’hésitez pas à les installer. 

  • Montage de la douchette et du flexible

Pensez d’abord à couper l’arrivée d’eau. Vissez ensuite l’extrémité avec le petit embout du flexible sur votre robinet de douche. N’oubliez pas de vérifier que le joint est présent. Commencez le serrage avec la main et ensuite avec la pince, en protégeant le raccord à l’aide d’un chiffon. 

Raccordez le flexible à la douchette à main en vissant l’extrémité avec le grand embout. Effectuez le serrage de la même manière, mentionnée plus haut. 

  • Effectuer un test

Pour éviter les fuites et dysfonctionnement de votre montage, une vérification est indispensable. Pour ce faire, ouvrez l’arrivée d’eau. Contrôlez ensuite le fonctionnement de la douchette à main en effectuant différents tests sur les jets. N’oubliez pas de voir également si les raccords sont parfaitement étanches. 

Les précautions à prendre avant d’installer une colonne de douche

Avant les travaux d’installation de votre colonne de douche, certaines précautions sont à prendre en compte. 

  • Pour éviter tous risques d’inondation, n’oubliez surtout pas de fermer l’arrivée d’eau. 
  • Vérifiez que le mur sur lequel sera fixé la colonne de douche soit suffisamment solide pour supporter les différents éléments.
  • Pour que votre colonne et ses jets fonctionnent normalement, vous devez voir si la production d’eau chaude est dotée de la pression suffisante. Pour une utilisation classique, la pression minimum requise est de 2 à 3 bars. Si vous disposez d’un système plus exigeant, 4 bars est la pression idéale. 
  • Si la pression est supérieure à 4 bars, pensez à installer un réducteur de pression. 
  • Parfois, l’eau peut être très calcaire, vous pouvez donc installer un adoucisseur.

Généralement, les panneaux d’une colonne de douche classique sont pré-réglés à une température de 38°C. Cependant, sur certaines installations, un ajustement est parfois nécessaire. 

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour installer une colonne de douche, à vos travaux !

A propos de l’auteur

A la maison, c’est moi qui m’occupe du bricolage et du jardinage! Il faut dire que déjà petite, je suis tombée dans le bain avec des parents très bricoleurs. Je suis adepte du système D et des petites astuces faites maison!

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: