Quelle scie circulaire acheter en ce moment ?

Vous avez donc décidé de vous mettre au bricolage maison, mais pour des tâches un peu plus ambitieuses que réparer une prise électrique ou changer le joint du robinet. Vous allez pour cela devoir vous équiper de nombreux nouveaux outils, parfois de qualité professionnelle. Parmi ceux-ci, la scie circulaire devient vite indispensable pour tout travaux de découpe.

Mais entre les nombreux modèles de scies sur le marché, leurs différentes utilisations selon qu’elles sont portatives, plongeantes ou sur table, vous vous sentez encore un peu perdu. Voici donc mon guide des meilleures scies circulaires du moment, et un comparatif de scies circulaires, qu’elles soient plongeantes, sur table ou portatives.

Les scies circulaires en promotion


Parce que même si on ne se connaît pas encore, je vous aime déjà bien, voici les meilleures offres du moment 🙂 

Attention : Il s'agit des promotions actuelles et non de MA sélection. J'ai également établi un classement des meilleures scies circulaires selon mes critères ici.

43%Meilleure Vente n° 1 Bosch Professional Scie circulaire GKS 190 0601623000
13%Meilleure Vente n° 2 TACKLIFE Scie Circulaire, Équiper la Poignée en Métal, Guide de Laser, 6...
40%Meilleure Vente n° 3 Scie Circulaire au Laser 1500W 4500RPM/ 2 Lames(40T&24T)/ Tacklife PES01A...
mathilde lesbricoleuses

L'avis de Mathilde : mais à quoi ça sert vraiment une scie circulaire ?


Bien évidemment, une scie circulaire sert… à scier. Mais pas à scier n’importe quoi et n’importe comment. Elle est utilisée pour les découpes longues et rectilignes et, bien qu’elles se soient considérablement améliorées ces dernières années, pour les travaux ne nécessitant pas encore ne grande précision.


Elles vous permettront de débiter, à grande vitesse et, pour ainsi dire, à la chaîne, de grandes quantités de matière, même parmi les plus épaisses, lesquelles devront ensuite être ajustées.


Une scie circulaire sert à la découpe du bois, qu’il soit massif, contreplaqué, mélaminé ou aggloméré. Certaines, souvent à condition d’être équipées d’une lame spécifique, pourront également s’attaquer au plastique.


C’est aussi, ne l’oubliez jamais, un outil puissant et dangereux. Suivez systématiquement les précautions d’usage que nous vous donnons plus bas. Ne reposez jamais une scie circulaire avant l’arrêt complet de la lame.


Mathilde​​ - Co-Créatrice du site LesBricoleuses.fr

Les différents types de scies circulaires

Beaucoup de types de scie existent (sauteuse pour les découpes courbes ou sabre pour les travaux de démolition par exemple), mais on peut distinguer 2 grands types de scie circulaire :

La scie circulaire sur table

Elle trouve souvent son emploi sur une table associant d’autres outils de travail du bois. Son usage est bien sûr aux découpes rectilignes (à moins d’être dotée d’un chariot coulissant), et ne nécessitant pas une grande précision.

La scie circulaire portative

Elle vous donne bien sûr une plus grande liberté dans
vos travaux de découpe.
Toutefois, il existe plusieurs sous-catégories de scies circulaires portatives, présentées ci-dessous :

La scie circulaire portative à capot basculant

Le capot en question sert à protéger la lame. C’est le modèle le plus courant et souvent le plus abordable.

Elle est en principe équipée d’un guide parallèle (jusqu’à 20 centimètres de large : au-delà, la précision du guide devient progressivement hasardeuse) et permet de découper aussi bien du contreplaqué que du bois massif.

La scie circulaire portative plongeante

Plongeante, parce que la lame est d’ordinaire rentrée, et ne sort -ou plonge- que lorsqu’on l’active. Même s’il reste indispensable, quand on opère avec une scie circulaire, d’être particulièrement vigilant pour les questions de sécurité, ce système permet d’éviter malgré tout quantité d’accidents.

Elle est en principe équipée d’un rail de guidage, plus précis et polyvalent que le guide parallèle. Attention, toutefois, si vous souhaitez découper des pièces d’une largeur inférieure à celle du rail en question.

Les professionnels peuvent enfin utiliser d’autres types encore, comme la scie pendulaire combinée, qui peut être utilisée sur table comme de manière portative, la scie radiale (idéale pour les parquets ou les plinthes) ou la scie radiale inversée, combinant une fixe sur table et une scie radiale, qui convient parfaitement pour tous types de travaux.

scie circulaire femme

Les questions à vous poser avant d’acheter une scie circulaire

Une scie circulaire est un achat conséquent et un outil qui présente certains risques. La première question à vous poser est donc celle de l’utilisation : elle n’est pas à recommander pour les débutants ! Mais si vous avez l’expérience qui convient, la question principale à se poser est surtout celle de la puissance de votre modèle.

En effet, la puissance, mesurée en nombre de tous à vide, va déterminer directement la force du bois que vous désirez couper (le chêne n’a pas la même force que l’essence de noyer, par exemple), ainsi que la profondeur de la découpe possible. Car la puissance du moteur va directement influer sur la taille de la lame.

Avant d’acheter une scie circulaire, il est donc indispensable de savoir ce qu’on va couper, et sur quelle profondeur. Bien entendu, si vous pensez être susceptible d’avoir à couper des essences très différentes, il vous faudra opter d’entrée de jeu pour une scie circulaire puissante (au moins 2 000 Watts).

Sachez enfin que plus la lame sera grande, et le moteur puissant, plus, naturellement, votre scie circulaire sera lourde. Retenez qu’en moyenne, pour une profondeur de coupe de 60 millimètres, votre appareil pèsera 5 kilos. Mais certains modèles peuvent aller jusqu’à 15 voire 20 kilos.

Les meilleures marques de scie circulaire sur le marché

Avec une centaine d’année d’expérience dans l’outillage professionnel, les deux marques bien connues, l’allemande Bosch et l’américaine Black et Decker tiennent encore le haut du pavé en matière de scies circulaires, comme de nombreux appareils de bricolage destinés aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs. Fiabilité, puissance, sécurité accompagnent toujours leurs nouveaux produits.

Mais d’autres acteurs peuvent présenter des outils de grande qualité : on retiendra particulièrement l’allemand Festool, qui inventa en 1929 la scie à chaine portative, ancêtre de la tronçonneuse et même, dans les années 1960, le rail de guidage. Mais aussi les Japonais de Makita, célèbre pour leurs innovations et ses outils polyvalents. Metabo (encore un allemand !), Ryobi (encore un japonais !) ou SKIL (créée par un Français expatrié aux Etats-Unis dans les années 20) sont aussi de bonnes références.

Comparatif : ma sélection des meilleures scies circulaires du moment

Voici les 4 scies circulaires portatives qui ont retenu mon attention, pour leurs qualités d’efficacité, de robustesse et de sécurité.

Modèle

Caractéristiques / avis

Prix

​Bosch PKS 55 A

Tout ce qu’il vous faut pour vous lancer dans la découpe du bois ! La scie circulaire portative PKS 55 A de Bosch est équipée d’un moteur de 1 200 Watts et d’une lame qui vous offrira une profondeur de découpe de 55 mm (à 90°).


Sa butée parallèle, son système CutControl, son poids relativement faible (3,9 kilos) en font un outil précis et sécurisant. Elle est livrée avec une lame de 160 mm de diamètre.

Bosch GKS 190

Avec ses 1400 Watts de puissance pour un poids tout juste supérieur à 4 kilos, la GKS 190 portative est compacte, maniable et robuste.


C’est le modèle au-dessus du précédent, qui autorisera des découpes allant jusqu’à 65 mm à 90° et peut s’incliner jusqu’à 56°. Petit défaut, elle est livrée avec le strict minimum d’accessoires (boîte en carton, guide parallèle, clé mâle et adaptateur d’aspiration).

Black et Decker CD 601

5000 tours/minute pour 55 mm de profondeur de découpe, la CD 601 est parfaite pour s’attaquer aux bois tendres. Elle peut couper en biais jusqu’à 45° et fonctionne aussi bien sur des bois tendres que plus durs.


Peu de vibrations, peu de nuisances sonores, un interrupteur de sécurité : elle devrait tout à fait convenir aux débutants.

Bosch PKS 66 AF

Avec ses 1 600 Watts de puissance, la PKS 66 AF peut couper jusqu’à 66 mm à 90° et 48 mm à 45°. Livrée avec système d’aspiration de poussière, rail de guidage, butée parallèle et, bien entendu, une lame de 190 mm, elle est équipée des systèmes CutControl et SoftGrip de Bosch qui en garantissent une ergonomie parfaite.


Son interrupteur de sécurité, et son système à blocage de broche intégré pour changer la lame, en font un outil parfait pour les amateurs exigeants, qui ont besoin d’un matériel supérieur, en termes de possibilités, à sa « petite sœur » la PKS 55 A évoquée plus haut.

Comment choisir sa scie circulaire : options et critères à comparer

Le premier critère à prendre en compte pour l’achat d’une scie circulaire est sans conteste la profondeur de sa découpe, ainsi que son angle d’inclinaison permettant de couper en biais.

En effet, si vous songez à acheter une scie circulaire, c’est très vraisemblablement que vous avez au moins un travail spécifique, peut-être de longue haleine, à effectuer. Par conséquent, il est indispensable de se remémorer que chaque modèle de scie ne peut accepter qu’un modèle de lame, et que son maximum de découpe est un authentique maximum. Rien ne serait plus rageant que d’investir dans une scie circulaire pouvant découper une profondeur de 50 mm pour se rendre compte que votre matériau en fait 55…

Ensuite, prenez en compte la dureté de votre bois. Si vous avez affaire à un bois particulièrement dur, résistant, investissez dans un modèle de 1 800 à 2 000 Watts.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès du revendeur. Qu’il s’agisse de boutiques physiques ou de vendeurs en ligne passant par Amazon, ceux-ci sont généralement très disponibles pour vous renseigner, conscients qu’il s’agit d’un achat conséquent.

Enfin, réfléchissez aux accessoires dont vous pouvez avoir besoin. Pour des travaux précis et divers, le rail de guidage s’avèrera très vite indispensable. Une mallette de transport peut aussi être bienvenue, si vous pensez avoir à sortir fréquemment de votre atelier pour opérer (et comme il s’agit de découpes de longues matières, cela pourrait bien être le cas). Toutefois, les passionnés de bricolage pourront avoir à cœur de fabriquer eux-mêmes leur propre coffret de transport !

Ma recommandation "finale" 🙂

Dans mon comparatif de scies circulaires j'ai délibérément limité notre choix final à 4 modèles parmi les plus satisfaisants. Ceci car il me semble indispensable de privilégier la qualité des produits retenus à la quantité qui, certes, permet de remplir des pages et des pages de produits mais, souvent, au risque de vous noyer d’informations et de faire perdre toute utilité à notre recommandation, surtout s’il s’agit pour vous d’un premier achat.

J'ai donc choisi de vous présenter des scies circulaires de marque fiables et reconnues, offrant des garanties constructeur de minimum d’un an, qui soient ergonomiques, pratiques et sécurisantes.

J'ai également opté pour un comparatif de scies circulaires portatives car elles sont les plus polyvalentes et permettent d’opérer un grand nombre de travaux sans avoir à se lancer dans l’achat plus onéreux d’une scie sur table -un comparatif de scies circulaires professionnelles reviendrait d’ailleurs à intégrer beaucoup plus de scies sur table.

Pour déterminer, parmi ces 4 modèles, celui qui vous convient le mieux, demandez-vous si vous aurez une grande diversité de travaux à opérer. Si tel devrait être le cas, choisissez directement la Bosch PKS 66 AF, qui vous permettra d’aller le plus loin. Mais si vous restez dans le domaine des travaux qu’on dit « du dimanche », la 190 vous conviendra très bien.

Les deux autres, la 55A et la 601, sont des outils intermédiaires, qui satisferont l’ensemble de vos besoins, tant que ceux restent plus amateurs que ceux auxquels répondra la 66 AF.

Vous l’avez compris, j'ai, désolée pour le jeu de mots, tranché dans la jungle des scies circulaires pour vous sélectionner 4 modèles fiables et garantis, mais le choix final ne peut appartenir qu’à vous, en fonction de vos besoins propres !

mathilde lesbricoleuses

Petite précision : toutes ces scies portatives sont filaires. Il ne m'a pas semblé opportun en effet de procéder à un comparatif de scies circulaires sans fil, car celles-ci sont vraiment limitées aux usages occasionnels.


En outre, si vous vous équipez d’une scie circulaire, c’est que vous devez posséder - ou acquérir par la même occasion- un bon équipement de protection et un atelier déjà très convenablement fourni. Sur cette base, les scies filaires restent véritablement le meilleur choix à opérer.


Mathilde - Co-Créatrice du site LesBricoleuses.fr

Comment utiliser une scie circulaire ?

Avant d’aller dans les détails retenez les consignes suivantes, à appliquer de manière systématique :

Toute opération sur une scie circulaire, comme changer la lame mais même simplement fixer le système d’aspiration de copeaux, jusqu’au simple réglage, doit s’effectuer sur une scie débranchée (ou dont vous aurez retiré la batterie si vous utilisez une scie mobile).

Gants, masque et lunettes de protection sont indispensables, même pour une découpe rapide. Tout travail à la scie circulaire commence par cette étape de protection. On ne transige pas avec ça, jamais ! Notez que ces appareils font en outre du bruit, fréquemment jusqu’à 100 décibels, ce qui impose le porte d’un casque anti bruit car, à cette échelle, la puissance sonore pourrait dégrader votre audition gravement et irréversiblement.

Enfin, lorsque vous sciez votre matériau, gardez toujours une main sur l’interrupteur de sécurité généralement situé sur ou près de la poignée (l’autre main servant, bien entendu, à guider l’appareil).

Conseils pratiques

Pensez bien à nettoyer votre scie circulaire après chaque utilisation (en l’ayant bien entendu débranché ou en ayant retiré la batterie !). Les poussières accumulées pourraient encrasser et abîmer le moteur lors des prochaines utilisations.

N’oubliez pas également de vous équiper d’une surface très stable, qui ne vibre pas sous la puissance de l’appareil, ainsi que de travailler dans une bonne luminosité ambiante pour un travail des plus précis.

Faites dépasser la lame de 8 à 10 mm par rapport à votre besoin de découpe.

Ne forcez jamais l’avance de la machine, laissez-lui le temps de découper parfaitement et complètement le matériau sur lequel vous travaillez.

Si vous n’avez encore jamais travaillé à la scie circulaire, vous trouverez de nombreux guides d’utilisation, très complets, notamment en vidéo sur YouTube. Vous pouvez également obtenir de nombreuses informations utiles sur MaTVPratique ou Montremoicomment.

Où acheter une scie circulaire pour bénéficier du meilleur prix ?

Les magasins de bricolage comme Castorama ou Leroy Merlin pourront vous proposer de nombreux modèles de scies circulaires. Cependant, les ressources d’Internet peuvent aussi s’avérer utiles en la matière, car permettant beaucoup plus de choix, de modèles mais aussi de prix.

Néanmoins, si vous pensez acheter votre scie circulaire sur Internet, ne passez que par des revendeurs fiables, comme Amazon. Et parmi ceux-ci, quand vous êtes arrivé sur une fiche produit, n’hésitez pas à défiler tout en bas de la page pour voir les commentaires laissés par les internautes sur le vendeur en question ou, mieux encore, si celui-ci répond précisément et rapidement aux questions qui lui sont éventuellement posées, toujours dans les commentaires.

J'ai bien entendu effectué ce travail de vérification sur l’intégralité des fiches produit qui vous sont données dans ce comparatif de scies circulaires portatives.