[Rénovation] Comment peindre un meuble en bois ?

meuble bois

Cet aspect d’antan ne correspond plus à votre décoration, mais vous souhaitez conserver ce meuble en bois. Au lieu de choisir la cire, l’huile ou le vernis, la peinture est astucieuse. Vous obtenez pratiquement un produit neuf adapté à toutes les tendances.

Le rendu est généralement appréciable, mais il peut être disgracieux si vous n’êtes pas vigilant. L’application est donc un peu plus complexe que d’autres solutions.

Aujourd'hui je vous propose de décortiquer ensemble toutes les étapes pour réussir votre projet rénovation ainsi que des astuces pour un rendu parfait ! 

Quelle peinture faut-il choisir ? 

Les rayons des magasins de bricolage sont très étoffés avec des peintures pour l’extérieur, la cuisine, les chambres, mais également les boiseries. Les caractéristiques sont à chaque fois différentes puisqu’elles sont conçues pour un environnement précis et des supports spécifiques.

Si vous souhaitez un rendu appréciable, choisissez de préférence une peinture pour les meubles en bois, mais soyez vigilant.e. Si certaines nécessitent un décapage et un ponçage complet, d’autres vous permettent une application directement sur le support. 

Voici quelques conseils pour choisir la peinture idéale :

  • La protection doit être résistante surtout pour les pièces d’eau ou les zones chaudes. Pour la salle de bain ou la cuisine, privilégiez un produit dédié aux pièces humides. Vous modernisez ainsi votre plan de travail sans craindre les projections d’eau ou les graisses. Ces peintures sont adaptées à toutes les essences du bois, et même au stratifié ou au mélaminé.

  • La peinture nécessite-t-elle une préparation ? Parfois, pour que l’adhérence soit parfaite, le support doit être nettoyé, dépoussiéré, décapé, déciré ou poncé. Le brut est parfait pour cette finition, mais les fabricants ont pensé à des peintures beaucoup plus faciles à appliquer. Elles ne nécessitent aucune préparation, vous utilisez immédiatement votre pinceau sur votre meuble. Vous gagnez du temps et le rendu est aussi agréable.

  • La palette des couleurs est très vaste, le choix n’est pas dicté par le meuble en bois, mais davantage par les tendances. Comme vous ne prenez pas en compte la texture et l’aspect du bois, vous pouvez sélectionner une couleur pastel, blanche ou foncée. Si celle que vous cherchez n’est pas disponible, n’hésitez pas à mélanger les teintes.

  • Cette précision est aussi valable pour l’effet qui peut être laqué ou mat, voire métallisé.

Dans une pièce, l’harmonie est toujours agréable. Les meubles en bois peuvent être de la même couleur que les autres éléments. Choisissez dans ce cas une peinture conçue pour tous les supports qui ne nécessitent aucune préparation. C’est simple, rapide et très efficace, vous gagnez aussi du temps, car il est inutile de poncer les éléments.

entretenir meuble bois

La préparation avant de peindre

Positionnez votre meuble sur une surface propre où il n’y a pas de substances volatiles. Pour peindre aisément le bas, surélevez-le sur un établi par exemple ou installez-le sur des cales en vérifiant sa stabilité.

Enlevez ensuite les poignées, les gonds, les décorations, les boulons… Tous les éléments que vous ne souhaitez pas peindre doivent être retirés ou dissimulés avec de l’adhésif. Dépoussiérez ensuite votre meuble en bois, utilisez une eau additionnée à de la lessive pour enlever toutes les taches.

Lorsque le meuble est parfaitement sec, vous pouvez le poncer ou le décaper si la peinture le nécessite. Pour faciliter l’adhérence de la finition, nous vous recommandons de l’égrener avec un papier d’un grain de 120. Enlevez ensuite toute la poussière avec un aspirateur.

poncage main meuble bois

Votre meuble est pratiquement prêt, mais, s’il est installé dans la cuisine, il y a sans doute du gras. Un chiffon avec de l’acétone est suffisant, n’hésitez pas à frotter pour obtenir une surface brute.

Toutes les étapes pour l’application 

La peinture s’applique sur meuble de la même manière que sur un mur. Vous devez dégager les angles avec un pinceau adapté et peindre les décors, les moulures, les ornements… En fonction de la surface, le rouleau traditionnel est souvent trop grand, mais il existe une patte de lapin.

Elle est adaptée à ces ateliers qui nécessitent de la précision. Il est déconseillé de peindre intégralement un meuble avec un pinceau, car il laisse des traces disgracieuses, ce qui n’est pas le cas pour ce petit rouleau.

  • Appliquez cette peinture de haut en bas puis croisez les bandes pour un résultat homogène.

  • Veillez à ne pas trop surcharger la première couche, elle doit être très fine pour faciliter l’adhérence de la suivante.

  • Respectez toujours le sens des veines du bois.

  • Suivez le temps de pause recommandé par le fabricant avant d’appliquer la seconde couche.

Il est conseillé de poncer légèrement la surface avant la nouvelle couche, mais avec un papier abrasif extrêmement fin. Frottez légèrement la surface dans le sens du veinage et enlevez la poussière. Le résultat complet est visible 24 heures plus tard, positionnez votre meuble dans un endroit aéré où il pourra sécher tranquillement.

Petite astuce : la patte de lapin et le pinceau sont les deux accessoires privilégiés, mais d’autres solutions sont possibles pour créer des effets. L’éponge peut être trempée dans un peu de peinture, elle est souvent appréciée pour les décorations marines.

Une couche de protection décorative

La peinture change la couleur que vous l’appliquiez avec ou sans motifs, mais elle ne protège pas toujours les meubles contre les rayures, les chocs, la chaleur, le gras ou encore l’humidité. Une couche supplémentaire est intéressante surtout si elle est décorative.

Le film protecteur peut être accompagné par un effet : laqué, satiné ou mat. Il doit être appliqué au minimum 24 heures après le séchage complet de votre meuble, mais ne poncez pas. Il adhère naturellement à tous les supports.

Si vous avez utilisé l’astuce du masking tape pour créer des motifs, vous pouvez enlever les morceaux d’adhésif. La protection sera ainsi appliquée à l’ensemble du meuble.

En ce qui concerne l’entretien, cette couche protectrice ne vous dispense pas d’un nettoyage régulier. Si la peinture est lessivable, vous n’avez aucune précaution à prendre. Si elle n’apprécie pas l’eau, prenez uniquement un chiffon afin d’enlever la poussière et ne frottez pas.

mathilde lesbricoleuses

L'astuce de Mathilde : toutes les étapes de rénovation d'un meuble en bois !

Vous en êtes à l'étape de la peinture, mais avez-vous toutes les infos dont vous avez besoin pour réaliser au mieux les autres étapes de rénovation de votre meuble en bois ? Consultez tous mes guides sur le sujet :



Mathilde - Co-Créatrice du site LesBricoleuses.fr


Voilà pour ces quelques conseils ! A vous la rénovation, et comme d'habitude, pensez à partager en commentaires vos trucs et astuces supplémentaires qui pourrait aider la communauté !

A propos de l’auteur

Bricoleuse, et pas que du dimanche (!!). J'aime autant me salir les mains qu'en prendre soin. Je me sens aussi à l'aise au jardin qu'à la cuisine, et sur ce site, je prends plaisir à partager avec vous tous mes conseils !

Laissez un commentaire 4 commentaires

[Les Bricoleuses] Comment cirer un meuble en bois ? Répondre

[…] consommateurs pensent souvent au vernis et à la peinture, mais la cire est souvent délaissée.  Pourtant, elle apporte une bonne protection, elle […]

Laissez un commentaire: